La région de Mons regorge d’histoire encore à découvrir de nos jours. Les minières néolithiques de silex de Spiennes sont l’une des destinations touristiques les plus prisées des visiteurs intéressés par la découverte des vestiges des premières civilisations de la région. Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO n’est qu’à quelques minutes seulement de notre hôtel de conférence à Mons.

Que sont les minières néolithiques de silex ?

Elles comptent parmi les plus vastes et les plus anciennes mines de silex découvertes dans le nord-ouest de l’Europe. Elles remontent au milieu ou à la fin de la période néolithique où elles auraient été utilisées entre 4 300 et 2 200 ans av. J.-C. Ces dates historiques permettent aux mines de fournir une preuve des premiers signes d’ingéniosité humaine.

Les minières néolithiques ont été creusées pour l’extraction du silex. De nos jours, elles permettent de présenter une technologie de pointe pour l’extraction. En 2000, les mines ont été inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le site s’étend sur plus de 14 hectares. Il pourrait y avoir potentiellement des milliers de minières de silex dans la région, bien que seulement une poignée ait été entièrement mise à jour. Les minières jouent un rôle déterminant dans la découverte des techniques néolithiques d’extraction et de taille du silex brut à d’autres fins.

Histoire des Minières Néolithiques de Silex

Elles ont été redécouvertes en 1843. Elles ont commencé à être découvertes lors de travaux pour un nouveau chemin de fer dans la région. Une fois que plusieurs de ces puits ont été trouvés à proximité les uns des autres, des projets de fouilles ont été mis au point afin de les mettre au jour et d’en apprendre davantage sur le site historique.

Les fouilles ont permis de découvrir de nombreux puits verticaux utilisés pour accéder aux mines souterraines. Les puits descendent à 10 mètres sous terre, où un réseau de grottes a été créé pour l’extraction de silex.

Le silex était disponible en surface, mais la vieille civilisation préférait utiliser le silex sous terre. Il était un matériau populaire utilisé pour fabriquer des outils et des armes. Au cours de la période néolithique, le silex était souvent aiguisé et poli pour constituer des haches permettant de défricher les forêts environnantes afin d’obtenir du bois qui servait à la fabrication de cabanes et de canoës.

Neolithic Flint Mines of Spiennes

Visite des Minières Néolithiques de Silex

De nos jours, les minières néolithiques de silex attirent les touristes désireux de découvrir le passé de la région de Mons. Elles se trouvent dans une zone essentiellement agricole près du village wallon de Spiennes situé à environ 10 minutes de route au sud-est de notre hôtel 4 étoiles à Mons.

Elles sont ouvertes au public du mardi au dimanche de 10 h à 16 h. Des visites guidées sont organisées pour descendre dans les minières. Le site entier est toujours recouvert de silex, que ce soit en surface ou sous terre, et ce silex a été façonné de manière à en montrer l’utilisation précoce. Il existe également plusieurs puits d’extraction.

Outre la visite de la mine, le site comprend un centre d’accueil des visiteurs et un musée. L’exposition du musée offre de nombreuses informations sur les minières et présente des objets récupérés dans celles-ci.

Les minières néolithiques de silex de Spiennes sont une destination de choix pour les adultes et les enfants qui souhaitent découvrir les minières.