Le début de la Grande Guerre fut une période sombre pour Mons et des traces de ce passé demeurent. Le cimetière militaire de Saint-Symphorien est une destination touristique populaire pour quiconque souhaite commémorer les soldats tombés lors de la Grande Guerre. Visitez le site lors de votre séjour dans notre hôtel au centre-ville de Mons pour vivre un moment de réflexion et découvrir un peu de l’histoire de Mons.

L’histoire derrière le cimetière

Le cimetière militaire de Saint-Symphorien a été créé en 1916 et inauguré le 6 septembre 1917. La bataille de Mons, l’une des premières batailles officielles de la Première Guerre mondiale, s’est déroulée à proximité.

Le 23 août 1914, des soldats britanniques étaient postés juste à l’extérieur de Mons pour anticiper l’arrivée de l’armée allemande. Lorsque celle-ci arriva tôt le lendemain matin, la bataille commença, déclenchant la guerre. Les Britanniques ont vite compris qu’ils étaient beaucoup moins nombreux et ont commencé à battre en retraite, ce qui a permis à l’Allemagne de remporter sa première victoire de la guerre lors la bataille de Mons.

Saint-Symphorien Cimetière Militaire de Mons

L’année suivante, les autorités allemandes sont retournées sur le champ de bataille pour déterrer les corps et leur donner une sépulture décente. Dans un premier temps, les victimes de la bataille ont été enterrées dans différents endroits, tels que les églises locales ou les cimetières voisins. Les autorités allemandes ont voulu mieux préserver l’héritage de la bataille en rassemblant les soldats tombés au combat en un seul lieu.

Le site actuel du cimetière a été donné par le propriétaire qui avait une condition : les deux camps adverses devaient être honorés de la même manière dans le cimetière. Ses termes ont été acceptés et le cimetière militaire de St Symphorien a été fondé.

Que voir au cimetière militaire de St Symphorien ?

Bien que le cimetière militaire de St Symphorien ne soit pas le plus grand cimetière militaire, il est souvent considéré comme l’un des plus beaux. Ce cimetière intime a été conçu de manière à donner à chaque sépulture le respect et l’honneur qui s’imposent. La Commission des sépultures de guerre du Commonwealth s’occupe à présent de la préservation et de l’entretien du cimetière.

Le cimetière militaire de St Symphorien abrite les tombes de 513 soldats – 284 Allemands et 229 Anglais (référence au Commonwealth comprenant des soldats de tout le Royaume-Uni et même du Canada). Contrairement à de nombreux autres cimetières militaires, les tombes sont organisées en arrangements plus petits basés sur le grade ou l’unité.

Le cimetière a été conçu comme un jardin paisible composé de pierres tombales et de monuments. Un obélisque symbolique marque l’entrée du lieu.

Saint-Symphorien Military Cemetery in Mons

Visiter le cimetière militaire de St Symphorien

Le cimetière militaire de Saint-Symphorien figure parmi les principaux sites touristiques de Mons. Il a reçu deux étoiles au Guide Michelin, ce qui en fait un lieu vivement recommandé lors de votre séjour.

Le cadre intime du cimetière est propice à la réflexion et à la découverte de quelques-unes des histoires enfouies sous terre. Le cimetière comporte deux sépultures importantes. La pierre tombale de John Parr indique sa mort le 21 août 1914, faisant de lui le premier soldat tué durant la Première Guerre mondiale. Le hasard a voulu qu’à proximité se trouve la tombe de GE Ellison dont la mort date du 11 novembre 1918. Ce fut le dernier soldat tué au combat pendant la guerre.

Le cimetière militaire de Saint-Symphorien permet de prendre conscience des tragédies de la guerre. Si vous êtes intéressé par la visite de sites remarquables de la Grande Guerre, ce lieu est un rendez-vous à ne pas manquer lors de votre séjour dans notre hôtel au centre de Mons.